La mode anglaise étant ce qu'elle est (et les marques se sentant obligées de placer 4 ou 5 de leurs boutiques dans la même rue histoire que, même en marchant 17 kilomètres dans la journée, on retombe tous les 5 pas sur les mêmes produits), je commande la plupart de mes vêtements sur internet. Et l'autre jour j'ai croisé ce collier :

collier_A_FAIRE.png

Il est en vente chez Esprit et il m 'a bien plu. Au moment de cliquer pour l'ajouter dans mon petit panier, je me suis quand meme demandée si je ne pouvais pas essayer d'en fabriquer une version maison.

Alors voilà.

J'ai commencé avec un rond de pâte fimo noire que j'ai applati à la MAP puis recouvert au pinceau de poudre d'argent. Ensuite, j'ai fait les premières marques dans la poudre d'argent (avec les deux extrémités d'une aiguille) pour laisser voir la couleur noire au-dessous.

bijou fimo (3)

Et là je me suis dit que ça ne ressemblerait jamais, de près ou de loin, au modèle. Bref, j'ai continué quand même, avec Chéri de l'autre coté de la table de la cuisine qui se demandait ce que je fabriquais.

bijou fimo (4)

Avec une aiguille plus petite, j'ai fait d'autres marques plus fines en tournant la plaque au fur et à mesure (sinon et même en essayant de faire des traits le plus aléatoirement possible, je me retrouvais avec un quadrillage trop régulier).

bijou fimo (5)

J'ai ensuite fait un trou dans mon pendentif et l'ai mis à cuir sur un plat à escargots pour qu'il prenne une forme légèrement bombée. Et je me suis dit que ça ressemblait un peu plus mais que c'était pas encore ça.

bijou fimo (8)

Au sortir du four, avant deux couches de verni transparent légèrement brillant pour fixer la poudre d'argent et atténuer un peu le noir des rayures.

bijou fimo (9)

Du fil de laiton pour fabriquer l'anneau de montage et du fl de suédine pour le sautoir. Bleu, je n'avais pas de beige comme sur l'original. Et puis le bleu c'est bien.

bijou fimo (10)

bijou fimo (11)

Et voila le résultat ! La photo est floue et pas vraiment esthétique, mais l'idée est là...

Retour à l'accueil